En réponse à une demande croissante et légitime de la société pour un devenir plus durable, l'industrie chimique est dans un processus de changement profond. Aussi, doit-elle se tourner vers une chimie plus propre, plus sûre et respectueuse de l'environnement. Le master "Chimie verte" met l'accent sur les nouvelles compétences nécessaires à acquérir pour innover en faveur d'une chimie durable.

Objectif de la formation
Former de futurs cadres des entreprises de l’industrie chimique (principalement pour les secteurs de la chimie fine et de la chimie de spécialité) capables d’innover pour une chimie plus propre et plus efficace.

Le parcours M1 Chimie Verte propose 5 modules de parcours :

  • les stratégies de synthèse en respectant les principes de la chimie verte,
  • les solvants alternatifs ainsi que les méthodes d'activations alternatives,
  • des travaux pratiques illustrant des réactions respectant les principes de la chimie verte,
  • les métaux de transition vers des méthodes alternatives pour l'énergie,
  • les polymères éco-responsables.

Les aspects normes et Hygiène-Sécurité-Environnement sont abordés dans le tronc commun
Cette formation permet également d'acquérir une première expérience professionnelle au cours d'un stage effectué dans un laboratoire public ou privé, en France ou à l'étranger.
Cette formation existe également en enseignement à distance. Pour plus d'information contacter le responsable (F. Delpech, E-mail fdelpech()insa-toulouse.fr) ou visitez la page web de la formation M1 à distance

Mots clés : Chimie respectueuse de l'environnement - Milieux et procédés alternatifs

Dans le parcours Chimie Verte (CV), 3 Unités d'enseignement d'orientation Chimie verte en premier semestre (12 ECTS) et deux en deuxième (6 ECTS), soit un total de 18 ECTS.
Au premier semestre
Outils et stratégies de synthèse
Solvants et mode d'activation alternatifs
TP Chimie verte
Au deuxième semestre
Polymères et développement durable
Métaux de transition pour la chimie verte

UE spécifiques au parcours CV

 
EMCHV1D1 - Outils et stratégies de synthèse (3 ECTS, 20 h Cours, 20 h TD)
Objectif : Connaître des transformations complémentaires à celles déjà vues en licence et permettant la création de liaisons C-C et C=C de manière chimio- et régiosélective, en mettant en place une stratégie visant à l'économie d'atomes et d'étapes et en minimisant l'impact environnemental de la transformation.
Pré-requis : Chimie organique niveau Licence. Introduction à la chimie organométallique (ligands et décompte d'electrons sur un complexe de métal de transition)


Responsable : Pr Blanca MARTIN VACA
 LHFA - Université Paul Sabatier, 118 route de Narbonne, 31062 TOULOUSE CEDEX 9
Tél. : 05 61 55 77 37     E-mail : bmv@chimie.ups-tlse.fr

Programme
Réactions péricycliques (théorie des orbitales frontières, règles de Woodward–Hoffmann, applications aux principales réactions péricycliques - cycloadditions, réactions chélétropiques, réactions électrocycliques, transpositions sigmatropiques ...) Chimie radicalaire (applications aux réactions de cyclisation, règles de Baldwin, alternatives à l'étain) Réactions assistées par les métaux :

  • Métaux groupes 1,2, 11,12 : Méthodes de préparation d'organométalliques et applications pour la formation chimio- et régio-sélective de C-C
  • Métaux de transition : Présentation des transformations catalytiques de formation C-C et C=C (couplage CC et métathèse d'oléfines)
Création de liaisons C-C avec des énolates : outils de contrôle de la chimio-, régio- et stéréosélectivité (contrôle cinétique vs thermodynamique, modèles – Ireland, Zimmermann-Traxler …) Chimie sans groupement protecteur
EMCHV1E1 - Solvants et modes d'activation alternatifs (3 ECTS, 15 h Cours, 15 h TD)
Objectif :Connaître et comprendre les principales propriétés des solvants, ainsi que leurs effets sur la réactivité chimique, notamment l'impact sur la vitesse et la sélectivité des réactions. Connaître les modes d'activation appliqués en synthèse. Appliquer des conditions respectueuses de l'environnement en Chimie Fine.
Pré-requis : Chimie Organique niveau Licence. Connaissances basiques de Chimie Organométallique.

Des méthodologies comportant plusieurs aspects (solvants éco-compatibles couplés aux méthodes d'activation alternatives) seront traités de façon transversale, ainsi que les processus catalytiques. 3. Synthèse de molécules d'intérêt par voie de procédures respectueuse de l'environnement Réactions en milieux alternatifs : eau, liquides ioniques, solvants supercritiques, solvants provenant de la biomasse, autres (Deep Eutectic Solvents, solvants fluorés) Méthodes alternatives : processus photochimiques, activation par micro-ondes, mécano- et sono-chimie, processus sous pression, processus en flux continu 2. Chimie sans solvant Synthèse de matériaux et composés organiques. Transformations de la biomasse
Responsable : Pr Montserrat GOMEZ 
LHFA-  Université Paul Sabatier, 118 route de Narbonne, 31062 TOULOUSE CEDEX 9
Tél. : 05 61 55 77 38      E-mail : gomez@chimie.ups-tlse.fr

Programme
1. Introduction Nature et propriétés des solvants Modes d'activation alternatifs : technologies innovantes pour la chimie durable Systèmes de solvants commutables. Solvants alternatifs en Chimie Analytique

EMCHV1F1 - TP chimie verte (6 ECTS, 60h TP)
Objectif : Cette UE est dédiée à la mise en pratique des principes de la chimie verte à travers la réalisation d'expériences ciblées permettant dans le même temps de compléter les acquis de licence en techniques de synthèse, purification et analyse.
Pré-requis : Connaissance des techniques expérimentales de synthèse et détermination structurale niveau L3

Responsable : Dr Julien MONOT
 LHFA - Université Paul Sabatier, 118 route de Narbonne, 31062 TOULOUSE CEDEX 9
Tél. : 05 61 55 77 37     E-mail : monot@chimie.ups-tlse.fr

Programme
Les expériences proposées sont issues de travaux récents de la littérature et couvrent les champs de la synthèse organique, organométallique et chimie des polymères. Dans les différentes expériences, on s'attachera à avoir une analyse critique des paramètres de réaction (quantités, dangers, coût, évaluation du risque chimique…), des conditions utilisées (solvant et mode d'activation), du bilan environnemental. Au cours des différents TP, les méthodes physico-chimiques d'analyse et de caractérisation telles que la RMN multi noyaux, l'IR, l'UV, la GC et la SM seront utilisées. Un soin tout particulier sera porté à l'analyse des données et la communication des résultats obtenus (cahier de laboratoire, compte rendu …).

EMCHV2E1 - Polymères et développement durable (3 ECTS, 15 h Cours, 15 h TD)
Objectif :Connaître la chimie des polymères en l'intégrant dans un contexte global de développement durable. Aborder les matières premières, les techniques de synthèse et de modification chimique des polymères avec une démarche de chimie verte. Comprendre les relations structure-propriétés des polymères. Avoir des connaissances de base sur la législation des polymères et leur cycle de vie.
Pré-requis : Chimie Organique niveau Licence


Responsable : Pr Mathias DESTARAC
IMRCP - Université Paul Sabatier, 118 route de Narbonne, 31062 TOULOUSE CEDEX 9
Tél. : 05 61 55 69 68   E-mail : destarac@chimie.ups-telse.fr

Programme
1. Introduction aux polymères Histoire des polymères Définitions Relation structure / propriétés Méthodes de synthèse Méthodes d'analyse spécifiques Polymères et législation Reach
2. Chimie des polymères éco-responsable Matière première biosourcée Polymères naturels et artificiels Cycle de vie (biodégradabilité, recyclabilité)

EMCHV2D1 - Métaux de transition pour la chimie verte (3 ECTS, 10 h Cours, 208 h TD)

Responsable : Dr Pierre SUTRA
 Université Paul Sabatier, 118 route de Narbonne, 31062 TOULOUSE CEDEX 9
Tél. : 05 61 33 32 16  E-mail : pierre.sutra@lcc-toulouse.f